DES CADRES DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES EN FORMATION SUR L’ELABORATION DU TABLEAU DES OPERATIONS FINANCIERES DE L’ETAT (TOFE)



Cette session de formation qui se déroule du 1O au 12 octobre ,répond à un impératif de résultat consistant à insuffler une dynamique nouvelle aux économies des pays de l’UEMOA à travers la familiarisation et l’appropriation des cadres au TOFE.
Le Tableau des opérations financières de l’état (TOFE-UEMOA), institué par la Directive n°10/2009/CM/UEMOA, constitue un outil essentiel pour la formulation, le suivi et la coordination des politiques budgétaires à l’échelle de l’Union. C’est pourquoi, l’article 67 du Traité instituant l’UEMOA cite expressément le TOFE parmi les outils d’analyse et de gestion des finances publiques dont l’uniformisation est requise pour permettre la convergence des politiques économiques et financières des Etats membres.

Il est important de souligner également que l’objectif de cette Directive est de mettre à la disposition des Etats membres, un instrument opérationnel assurant la comparabilité des données et le suivi de la gestion financière des pouvoirs publics. Ainsi, sa mise en œuvre permettra à l’ensemble des Etats membres de l’Union de disposer d’un TOFE harmonisé pour le suivi des politiques fiscales et budgétaires nationales sur la base des agrégats et indicateurs ayant le même contenu. 

A l’ouverture des travaux, Monsieur Kossi TOFIO, directeur de cabinet, représentant le ministre de l’économie et des finances a fait savoir  tout d’abord aux participants  que : « Le présent atelier vous permettra de vous familiariser aux concepts et définitions de la directive avec des animateurs de métiers. Je vous invite donc à être attentifs et à poser toutes les questions nécessaires pour bien comprendre les dispositions contenues dans cette directive ».  A l’attention de la commission de l’UEMOA, il ajoute : «Les Directives adoptées contiennent d’importantes innovations dont la mise en œuvre de certaines dispositions nécessite la mobilisation d’importants moyens.
 
Le Conseil des Ministres, en adoptant les directives en juin 2009, a instruit la Commission de l’UEMOA de prévoir un accompagnement aux Etats membres avec des mesures de renforcement de capacités pour leur permettre de mettre en œuvre de façon efficace et efficiente ces réformes ».
Déjà en décembre 2009 à Cotonou, le Conseil des Ministres a adopté le Programme d’Appui aux Réformes des Finances Publiques. Ce programme d’appui a été élaboré de commun accord entre la Commission de l’UEMOA et les Etats membres avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers. Ensuite , dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui, la commission de l’UEMOA a entrepris depuis 2010, des actions d’envergure de communication, de sensibilisation et de renforcement de capacités avec les séminaires régionaux de formation sur des thématiques des finances publiques. Le présent atelier rentre  donc, dans le cadre de cet appui.