Deuxième Forum national des auditeurs et contrôleurs internes



Alerter sur les nouveaux enjeux, adapter aux risques et réglementations.
«Gouvernance, risques et conformité : quels challenges pour l’audit interne», voici le thème autour duquel  se déroule ce deuxième Forum national de l’audit interne, ouvert jeudi 11 janvier  à Lomé, avec pour objectif de mettre en lumière le rôle de veille et de conseil de l’auditeur dans l’entreprise.
 
Selon les termes de Monsieur Kossi TOFIO, directeur de cabinet représentant, Monsieur  le ministre de l’économie et des finances : « Il s’agit entre autres de sécuriser l’activité, éviter les mauvaises surprises, alerter sur les nouveaux enjeux, mettre en place des dispositifs efficients, adaptés aux risques et aux réglementations, en capitalisant sur les bonnes pratiques du secteur d’activités, responsabiliser et impliquer le management, donner du sens aux actions et justifier de manière tangible le retour sur investissement».
 
En effet, il est attendu des participants de se mettre à niveau, d’apprendre de nouvelles approches, et d’aborder avec sérénité les difficultés auxquelles ils seront confrontés dans l’exercice de leur fonction. Le forum s’articule, pendant deux jours, autour de quatre (4) plénières et douze (12) ateliers, et s’enrichit par ailleurs par une rencontre avec les étudiants, souvent identifiés comme la relève de demain. L’idée de l’organisation de ce second forum est une prouesse, estime M. TOFIO, «  tant elle démontre l’engagement sans faille de l’IIA Togo (Institute of  Internal Auditors of Togo, ou Institut togolais des auditeurs et contrôleurs internes) à œuvrer aux côtés du gouvernement pour faire de l’audit interne l’une des clés du développement du Togo».
 
Pour rappel, l’Etat togolais, conscient que les stratégies de développement ne peuvent réussir sans le déploiement des outils de bonne gouvernance, a internalisé la directive N°06/2009/ UEMOA/CM du 26 juin 2009 portant loi de finances au sein de l’UEMOA suivant la loi organique N°2014-013 du 27 juin 2014 relative aux lois de finances en République Togolaise. Longtemps perçu comme un gendarme, voire un ennemi dans L’organisation par les parties prenantes, l’auditeur interne assure en réalité une analyse et un contrôle de l’activité de la structure. Il synthétise auprès de la direction et suit la mise en place des recommandations tout en respectant les normes.