Note de Conjoncture 2016



Au troisième trimestre 2016, l’environnement économique international est marqué par une légère accélération de la croissance dans la zone euro et aux Etats-Unis. Par ailleurs, l’économie britannique semble avoir surmonté l’impact à court terme du BREXIT sur l’activité. L’inflation est toujours faible dans la zone euro et le Japon connait une déflation. Le taux de chômage est en baisse dans la zone euro, alors qu’il est en légère remontée aux Etats-Unis.
 
Comparativement au trimestre précédent, le marché des principales devises au troisième trimestre 2016 est caractérisé par une appréciation du yen par rapport au FCFA, une dépréciation de l’euro face au dollar américain et de la livre sterling vis-à-vis du FCFA.
Au Togo, l’enquête de conjoncture effectuée auprès des entreprises au titre du troisième trimestre 2016 révèle une baisse de l’activité dans tous les secteurs à l’exception du secteur Hôtels-Bars-Restaurants (HBR) par rapport au deuxième trimestre 2016. Ces différents replis ont pour conséquence, une baisse des emplois permanents au niveau de tous les secteurs d’activité sauf dans les Hôtels-Bars-Restaurants.
 
Au cours du troisième trimestre 2016, les échanges commerciaux du Togo avec le reste du monde comparés à la même période de 2015, sont marqués par une hausse des exportations et une baisse des importations en valeur entrainant une amélioration du déficit commercial de 39,0%.
 
La baisse des prix des produits s’est poursuivie, comme l’indique l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) en baisse de 1,7% et 0,6% respectivement en variation trimestrielle et en glissement annuel.
 
Par rapport au troisième trimestre 2015, le nombre de véhicules à « deux roues » et celui de véhicules à « quatre roues » immatriculés par la Direction des Transports Routiers et Ferroviaires a progressé respectivement de 35,1% et 0,6%.
A l’aéroport international GNASSINGBE Eyadema, le trafic total des passagers et le fret aérien total ont évolué de façon contrastée. En effet, le trafic total des passagers a progressé de 36,9% et 16,0% respectivement en variation trimestrielle et en glissement annuel. Par contre, le fret aérien a régressé de 28,0% et 28,5% par rapport au deuxième trimestre 2016 et au troisième trimestre 2015.
 
Au cours du trimestre sous revue, le trafic portuaire total a régressé de 5,0% et 15,4% respectivement en variation trimestrielle et en glissement annuel. Ces baisses pourraient s’expliquer par l’application stricte du Règlement 141 de l’UEMOA qui a contribué à détourner une partie du trafic vers les autres ports de la sous-région.
 
Documents
  • pdf
    Note de conjoncture du troisième trimestre 2016
    15 février 2017
  • pdf
    Note de conjoncture du deuxième trimestre 2016
    17 novembre 2016
  • pdf
    Note de Conjoncture du premier trimestre 2016
    02 août 2016
  • pdf
    Note de Conjoncture du quatrième trimestre 2015

     
    08 avril 2016
  • pdf
    Note de Conjoncture du troisième trimestre 2015
    16 février 2016
  • pdf
    Note de Conjoncture du deuxième trimestre 2015
    16 février 2016
  • pdf
    Note de Conjoncture du premier trimestre 2015
    16 février 2016