Aller au contenu principal
Ministère de l'Economie et des Finances

Projet d'Appui à la Mobilisation des Ressources et au Renforcement des Capacités Institutionelles

Résumé

Le projet a pour objectif général de contribuer à la réduction de la pauvreté en créant les conditions favorables à une croissance économique durable à travers une amélioration de la mobilisation des ressources internes et une gestion plus efficace et transparente des finances publiques.

Objectifs

Le projet a pour objectif général de contribuer à la réduction de la pauvreté en créant les conditions favorables à une croissance économique durable à travers une amélioration de la mobilisation des ressources internes et une gestion plus efficace et transparente des finances publiques. Objectifs spécifiques : (i) renforcement durable des capacités de mobilisation des ressources fiscales et amélioration de la transparence et de la prévisibilité des revenus des industries extractives ; (ii) amélioration de l’efficacité de la dépense publique procurée par l’appui à la transposition des directives de l’UEMOA sur la gestion des finances publiques et le renforcement des capacités institutionnelles des acteurs du processus budgétaire à travers l’intensification de la gestion axée sur les résultats et de la mise en place de la budgétisation sensible au genre et à l’employabilité des jeunes.

Etat d'avancement

  • Mise à la disposition de l’ANVT d’un Manuel de suivi-évaluation ;
  • Mise à la disposition de l’OTR de l’assistance technique en techniques douanières, en réforme fiscale, en taxation et en informatique ;
  • Renforcement du système de gestion de l’OTR à travers la fourniture de licences EAM ;
  • Formation des cadres de l’OTR sur différents thèmes relatifs à la lutte contre la fraude ;
  • Formation d’environ 1052 membres des organes de gestion et de contrôle des marchés publics des autorités contractantes, de la société civile et des organes de presse sur le contrôle citoyen en matière de commande publique et du secteur privé sur la préparation des soumissions ;
  • Renforcement de capacités des responsables dans la gestion des différentes mutuelles mises en place par la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI) dans le cadre de l’élargissement de la base fiscale ;
  • Appui à la mise en œuvre de la nouvelle LOLF et du RGCP (en cours) ;
  • Extension du SIGFIP à 5 autres ministères sectoriels (en cours) ;
  • Mise à la disposition du Ministère de la Planification du Développement (MPD) et du Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation (MASPFA) d’un logiciel de suivi-évaluation et du Secrétariat technique de l’ITIE-Togo d’un logiciel de comptabilité ;
  • Fourniture d’équipements informatiques et logiciels aux structures bénéficiaires du projet ;
  • Formation des 44 informaticiens de la Cellule informatique et de la Cellule SIGFIP en « JAVA J2EE sous plateforme Eclipse », en « Oracle 12c », en « management de la sécurité de l’information ISO-27001 », en « Cetifical Ethical Hacking » ;
  • Renforcement du contrôle financier par les formations de 210 cadres en « contrôle financier rénové », « audit de performance » et « audit des établissements publics » ;
  • Appui en cours en matière de prise en compte du genre dans la gestion des finances publiques ;
  • Assistance technique au MPD dans la mise en œuvre de la politique et systèmes intégrés de suivi-évaluation et du guide national de suivi-évaluation (en cours) ;
  • Organisation de plusieurs voyages d’études et d’échanges au profit de plusieurs structures bénéficiaires sur les questions liées au genre, à la préparation du renforcement de la déconcentration du contrôle financier, au renforcement du contrôle de la commande publique, à la gestion de la trésorerie, à l’évaluation des politiques publiques, au volontariat et au renforcement du système de gestion des finances publiques ;
  • Formation de 108 cadres de la chaîne de la dépense sur les nouvelles directives de l’UEMOA relatives au « nouveau cadre légal et réglementaire de la gestion des finances publiques au sein de l’UEMOA », au «processus budgétaire, l’élaboration de la loi de finances et les annexes budgétaires » et en « politiques budgétaires » ;
  • Appui à la publication et à la dissémination des rapports ITIE-Togo de 2012, 2013 et 2014.

 

La revue à mi-parcours du PAMOCI s’est déroulée du 10 au 12 mai 2017. Elle a abouti à un réaménagement conformément à l’accord de don. Ainsi, certaines activités, initialement prévues, ont été supprimées car non pertinentes actuellement et de nouvelles activités sollicitées par les structures bénéficiaires ont été introduites, sans altérer ni l’objectif de développement initial ni les objectifs spécifiques du projet.

Prochaines étapes

  • Appui à l’opérationnalisation de l’Office Togolais des Recettes (OTR) à travers l’appui au renforcement du système de gestion, le renforcement des capacités des ressources humaines, l’appui à l'élargissement de la base fiscale et la mise à disposition d’une assistance technique, pour améliorer le recouvrement de ressources publiques ;
  • Accroissement de la transparence et l’efficacité de la dépense publique à travers l’appui à la transposition des Directives UEMOA sur la gestion des finances publiques, notamment celles relatives à la LOLF, au RGCP, au NBE et au PCE ;
  • Extension du SIGFIP à 5 autres ministères sectoriels ;
  • Appui au suivi-évaluation des politiques publiques en matière de genre ;
  • Renforcement des capacités de l’Agence Nationale du Volontariat du Togo (ANVT) ;
  • Renforcement du contrôle de la commande publique ;
  • Renforcement et déconcentration du contrôle financier ;
  • Dissémination des rapports ITIE-Togo ; etc

Equipe projet

1. Cellule bailleur: Banque Africaine de Développement (BAD)

2. Unité de gestion du projet: Secrétariat Permanent chargé du Suivi des Politiques de Réformes et des Programmes Financiers (SP- PRPF)/Ministère de l'Economie et des Finances.

 

 

 

 

Point de contact

1. Cellule bailleur

Siège : Immeuble-CCIA-Bureau 19Y Localisation (quartier, rue, n° porte) : Rue Jean Paul II Plateau

Adresse : Abidjan 01- Côte d’Ivoire BP : 1387 Tél.: (225) 20 26 35 92 Fax : (225) 20 26 37 31

Email : i.sow@afdb.org

Responsable du Projet (nom et fonction): Madame ISSABRE-SOW Koudéidiatou, Expert Principal en Gouvernance (OSGE)

Organisme : Banque Africaine de Développement (BAD).

2. Unité de gestion du projet

Siège : Immeuble CASEF  Localisation (quartier, rue, n° porte) : Quartier administratif, Avenue Sarakawa, Porte 154.

Adresse : Lomé BP : 80995  Tél. :   (228) 22 20 95 28  Fax : (228) 22 20 95 29  Email : pamoci.togo@gmail.com

Responsable du Projet (nom et fonction): AHARH-KPESSOU Mongo, Secrétaire Permanent

Administration de tutelle (Ministère/ Institution) : Secrétariat Permanent chargé du Suivi des Politiques de Réformes et des Programmes Financiers (SP-PRPF) /Ministère de l’Economie et des Finances (MEF).

Top