Aller au contenu principal
Ministère de l'Economie et des Finances

Signature de convention entre le Togo et la Foundation Seamaul Undond (Corée du Sud)

Publié le : 21 jan 2019
Economie Togolaise

Une convention de financement a été signée vendredi à Lomé entre le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, et le président de Saemaul Undong, Chang Donghee.

La Fondation coréenne va apporter son expertise et son concours financier pour la réalisation de l’agropole de Kara (nord du Togo). Un site destiné à la transformation des produits agricoles. 'Cette signature de convention marque une nouvelle ère dans la coopération entre nos deux pays et consacre le démarrage effectif du projet', a noté le Premier ministre, Komi Klassou Sélom, qui présidait la cérémonie. Les Coréens apportent 2,5 milliards de FCFA pour aider les populations rurales. Cet appui permettra de renforcer leurs capacités pour une production de qualité et la mise en place d'un mécanisme d'autonomie communautaire.

'Penser au développement d'un pays, sans penser au développement de la population à la base c'est construire un château de sable, a déclaré M. Chang. Autrement dit, les fondements doivent être solides.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a accordé en août 2018 un appui (sous forme de don et de prêts) de 16,63 milliards de F cfa, dans le cadre du projet de transformation agro-alimentaire (PTA-Togo). Le PTA est une initiative pilote mis en œuvre dans le cadre du Plan stratégique de développement des agropoles au Togo 2017-2030 et de l’initiative ‘Nourrir l’Afrique 2016-2025’. ?L’idée est de créer dans la région de la Kara (nord du Togo) les conditions favorables à l’investissement privé notamment grâce à la transformation des produits agricoles, la fourniture d’intrants et de services agricoles. 

Dans les années 70, le gouvernement sud-coréen avait lancé le mouvement (Nouveau village) afin de développer les zones rurales.  Fort de son succès, le modèle s’est exporté aux pays d’Asie et d’Afrique grâce au soutien de l’Agence coréenne d’aide publique. La Fondation Saemaul Globalisation a été créée à cet effet. Elle développe des projets pilotes dans 6 pays africains, parmi lesquels le Togo, pour le développement des techniques agricoles.

Elle fonctionne sur le principe éprouvé du communalisme coréen qui fixe les règles de l'autogouvernance et de la coopération dans les communautés coréennes traditionnelles.  La diligence, l'entraide et la collaboration sont les valeurs portées par Saemaul Undong.

 

Top