Aller au contenu principal
Ministère de l'Economie et des Finances

Mesures phares de la loi de finances, gestion 2020

Publié le : 23 déc 2019
loi et finances

Neuf ou occasion, le prix des voitures va baisser

Neuf ou occasion, le prix des voitures va baisser

Joli cadeau de Noël pour les Togolais. A compter de 2020, les droits de douane pour l’importation de véhicules neufs ou d’occasion vont baisser de façon spectaculaire. Le terme n’est pas trop fort. Première mesure phare, plus de droits du tout concernant les véhicules électriques et hybrides. C’est surtout la deuxième catégorie qui devrait séduire les automobilistes. Une voiture hybride combine des motorisations de nature différente, thermique d’un côté, électrique de l’autre. Le moteur thermique, essence dans la plupart des cas, peut être associé à un ou plusieurs blocs électriques, situés sur le train avant et/ou sur le train arrière du véhicule.

Tous les constructeurs proposent des modèles hybrides. Le précurseur est le Japonais Toyota. La loi de finances votée la semaine dernière par les députés contient beaucoup d’autres bonnes nouvelles. L’abattement sur la valeur en douane des véhicules neufs (essence et diesel) passe à 90%. Jusqu’à présent, les droits de douane sur une voiture était de 53% sur le prix CIF (Cost Insurance Freight). Ils passeront à 5,3%. Concrètement, prenons l’exemple d’une Renault Duster. Le tarif catalogue actuel est de 12 millions. A partir de 2020, le même modèle sera vendu 8.500.000 Fcfa. Sacrée économie. Cette mesure devrait faire baisser de façon spectaculaire le prix des voitures ; la marge des concessionnaires demeurant la même. Le législateur a été plus loin. Afin de favoriser le renouvellement du parc automobile, les abattements concernent aussi les véhicules d’occasion, 50% pour les modèles de unà deux ans d’âge et 35% pour ceux de trois à cinq ans.

Duster

L’idée est de favoriser l’occasion à condition que les voitures n’aient pas plus de 5 ans. Pour le gouvernement, il était important de donner aux Togolais la possibilité d’acheter une voiture à un prix abordable. C’est l’un des axes de la politique sociale initiée par le président Faure Gnassingbé.

Ce nouveau dispositif fiscal pourrait inciter les banques à proposer des crédits à la consommation plus avantageux.

La loi de finances devrait être promulguée très prochainement.  

Top