Aller au contenu principal
Ministère de l'Economie et des Finances

S&P prévoit une forte reprise en 2021

Publié le : 28 avr 2020
Standard & Poor’s

Importance des secteurs d'exportation

L’agence de notation Standard & Poor’s prévoit que la croissance du PIB réel du Togo ralentira à 1% en 2020 en raison des effets néfastes de la pandémie de Covid-19, indique mardi le magazine spécialisé ‘Financial Afrik’.

‘Nos projections économiques sont cependant incertaines, car elles dépendent de l’évolution de la pandémie. L’économie informelle, non prise en compte dans les données officielles, rend également l’impact économique particulièrement difficile à estimer’, précise S&P.

‘Le port de Lomé est une plaque tournante du transport entre les économies asiatiques, le Togo et les pays voisins sans littoral. L’importance des secteurs d’exportation du Togo, principalement l’agriculture (coton, café et cacao), qui représente environ les deux tiers des emplois, et les minéraux (phosphate, ciment et clinker), rend l’économie très vulnérable à la pandémie’, souligne l’agence de notation.

Elle maintient sa notation souveraines à B/B. Côté bonnes nouvelles, S&P prévoit une forte reprise en 2021.

Top