• Accueil
  • Assainir le secteur de la microfinance,

Assainir le secteur de la microfinance,

Assainir le secteur de la microfinance,

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Communication importante en conseil des ministres sur l’inclusion financière au premier trimestre 2022,

Lors du conseil des ministres qui s’est tenu mercredi 31 aout 2022, il a été évoqué la situation de l’inclusion financière.

Le Togo affiche la troisième meilleure progression de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) en matière de progression des dépôts collectés. 

L’encours des crédits dans le secteur de la microfinance s’est accru de 38,3 % pour se situer à 327,6 milliards de Fcfa contre 247,6 milliards l’année dernière.

 

‘Cette progression vient conforter les actions du gouvernement afin d’accélérer l’accès de toutes les populations aux services financiers, conformément à l’axe 1 de la feuille de route gouvernementale’, indique le communiqué officiel.

Mais le taux brut de dégradation du portefeuille s’est accru d’où la nécessité de mettre en œuvre des réformes fortes pour l’assainissement du secteur afin de consolider la dynamique observée.

Le conseil a suivi un séminaire sur la stratégie d’assainissement et de supervision du secteur de la microfinance au Togo. Conformément à la réglementation communautaire en la matière, cette stratégie vise à mettre en place les actions permettant de renforcer le cadre d’exercice des activités des systèmes financiers décentralisés (SFD) au  Togo, d’accroître les moyens de contrôle des activités  menées ainsi que les actions qui peuvent être prises.

La stratégie sera mise en œuvre sur une période de trois ans. Elle permettra à notre pays de préserver ses acquis dans le domaine de la finance inclusive, d’accroître les performances de ce secteur au profit des populations les plus exclues du système financier classique et de protéger les populations vulnérables.