• Accueil
  • Le Togo adhère à l’Agence de garantie multilatérale de l’Afrique

Le Togo adhère à l’Agence de garantie multilatérale de l’Afrique

Le Togo adhère à l’Agence de garantie multilatérale de l’Afrique

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Un signal fort pour les investisseurs.

Le Togo est devenu vendredi le 18e pays africain à adhérer à l’ACA (Agence pour l’assurance du commerce en Afrique) , avec une participation de 12,5 millions de dollars, grâce à un prêt concessionnel octroyé par la Banque européenne d’investissement (BEI).

L’adhésion à l’ACA offre aux Etats africains une capacité supplémentaire en matière d’assurance du commerce et des investissements et renforce la notation de risque de leurs dettes souveraines; une capacité adéquate dans le domaine de l’assurance est considérée comme un élément essentiel pour atténuer les effets économiques négatifs liés au COVID-19.

‘Alors que nous nous préparons à gérer les dommages économiques dus au coronavirus, les gouvernements africains se concentrent sur l’atténuation des impacts à court et à long terme. La capacité d’assurance est un aspect majeur dans notre capacité à redresser la situation et à faire en sorte que les projets fondamentaux bénéficient des financements et garanties nécessaires’, a déclaré Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances.

Parallèlement à la finalisation de la prise de participation du pays, l’ACA a soutenu le Togo dans l’obtention d’un prêt quasi-concessionnel sur 10 ans destiné à restructurer et refinancer une partie de sa dette publique court terme et onéreuse.

L’adhésion à l’ACA offre aux pays la possibilité de réduire leur niveau d’endettement, mais elle est aussi un signal fort pour les investisseurs en matière de garantie et de transactions souveraines.