• Accueil
  • L’émission simultanée d’obligations du 20 juillet, atteste la crédibilité de l’Etat Togolais vis-à vis des investisseurs

L’émission simultanée d’obligations du 20 juillet, atteste la crédibilité de l’Etat Togolais vis-à vis des investisseurs

L’émission simultanée d’obligations du 20 juillet, atteste la crédibilité de l’Etat Togolais vis-à vis des investisseurs

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

La reconnaissance est totale, l’intervention du Togo sur le marché des titres publics de l’UMOA est très appréciée surtout celle du 20 juillet dernier avec une réussite totale. Les Spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) y sont pour beaucoup dans ce succès puisque les soumissions viennent d’eux. L’on notera tout simplement que (Boa Togo, Coris Bank, Ecobank, Orabank et UTB), ainsi que leurs filiales dans l’ensemble de la sous-région auront servi, 45,34 milliards dont 43,86 milliards retenus sur l’obligation de 3 ans et l’intégration de celle de 5 ans. Les Spécialistes en valeurs du Trésor du Burkina –faso y ont participé activement aussi avec 5,7 milliards investis sur les OAT de 3 ans.

Très clairement, la première obligation d’une maturité de 3 ans, assortie d’un coupon fixe de 6,25% aura permis de mobiliser 51,04 milliards dont 48,55 milliards FCFA retenus. Selon UMOA-titres, la seconde qui arrive à échéance dans 5 ans, le 23 juillet 2023 précisément, et qui offre un taux d’intérêt fixe de 6,5%, aura entrainé la levée de 6,45 milliards FCFA. Le prix moyen de l’OAT de 3 ans s’établirait à 9655 FCFA avec un rendement moyen de 7,57%. L’OAT de 5 ans dont le prix moyen est estimé à 9650 FCFA, offre un rendement de 7,36%.

Le Togo en fin de compte retiendra 55 milliards de f CFA sur les 57,49 milliards f CFA obtenus grâce à l’efficacité et à la mobilisation des investisseurs de la sous –région qui ont une confiance au pays, soit un taux d’absorption de 95,67% pour un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de 114,98% traduisant véritablement l’engouement des investisseurs.

Les succès se suivent donc, car en fin juin déjà le Togo a réalisé une performance, en raflant sur le marché 21 milliards f CFA. La prochaine émission du Togo porte sur un montant de 40 milliards FCFA et est prévue dans le courant du mois d’août. Et pour rappel, Pour ce troisième trimestre, le Togo envisage de lever 130 milliards dont 110 milliards sous forme d’OAT et 20 milliards FCFA en bons assimilables du Trésor (BAT).