• Accueil
  • Pertinence des politiques publiques

Pertinence des politiques publiques

Pertinence des politiques publiques

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’incidence de pauvreté est de 45,5% (2019) contre 51,1% en 2015

L’agglomération de Lomé connaît le taux le plus bas avec une proportion de 22,3%.

Ce sont quelques unes des données contenues dans l’enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages (EHCVM 2018-2019) menée par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED). 

‘Même si les défis demeurent, les évolutions positives depuis 2006 traduisent la pertinence des politiques publiques de lutte contre la pauvreté mises en œuvre par le président de la République’, a déclaré jeudi Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, lors de la présentation de l’étude.

Les informations collectées permettent également d’avoir une idée plus précise de la composition de la population. Le Togo compte à ce jour 7.635.896 habitants, dont 52,3% de femmes. 43,5% des habitants ont moins de 15 ans.

Près de la moitié des Togolais vivent en zone urbaine (41%).

‘Ces nouvelles données vont servir au suivi et à l’évaluation du Plan national de développement et de la déclaration de politique générale du gouvernement, ainsi qu’à la mesure des progrès dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD)’, a précisé le ministre qui avait à ses côtés Myriam Dossou, en charge du Développement à la base.