• Accueil
  • Projet de loi de finances exercice 2023,

Projet de loi de finances exercice 2023,

Projet de loi de finances exercice 2023,

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Démarrage depuis jeudi des Travaux en commission à l’Assemblée nationale,

La séance s’est tenue en présence des ministres de l’Economie et des Finances, des Droits de l’homme, de la Formation à la citoyenneté et des Relations avec les institutions de la République et du ministre conseiller du président de la République.

 Le projet de loi de finances, exercice 2023 s’inscrit dans un contexte particulier. “En effet, les défis majeurs auxquels notre monde est actuellement confronté, en raison des effets des multiples crises, risquent d’entraîner la récession économique dans plusieurs pays. Pour autant, le projet de loi de finances exercice 2023 du Togo s’inscrit dans une conjoncture économique marquée notamment par la poursuite de la reprise économique amorcée depuis 2021”, a précisé la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsègan. Pour sa part, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a félicité l’Assemblée nationale pour la qualité des contributions et le contrôle de l’action gouvernementale. Pour rappel, l’avant-projet de budget, exercice 2023 adopté par le gouvernement est projeté à 1.957,9 milliards de FCFA en ressources et charges contre 1.875,8 milliards de FCFA dans la loi de finances rectificative 2022, soit une hausse de 4,4%. Les recettes budgétaires enregistreront une augmentation de 117 milliards de FCFA pour s’établir à 1.187,2 milliards de FCFA, soit une hausse de 10,9%. Le montant consacré aux secteurs sociaux s’élève à 623,4 milliards de FCFA contre 522,2 milliards de FCFA dans le budget 2022, soit une hausse de 19,6%. La part relative des dépenses sociales dans le projet de budget exercice 2023 est d’environ 50% tout en poursuivant la mise en œuvre de la loi de programmation militaire.

Le vote de cette loi interviendra avant la fin de l’année.