• Accueil
  • Subvention de la République Française au Togo en Appui au Programme de Revenu Universel de Solidarité NOVISS

Subvention de la République Française au Togo en Appui au Programme de Revenu Universel de Solidarité NOVISS

Subvention de la République Française au Togo en Appui au Programme de Revenu Universel de Solidarité NOVISS

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

3 millions d’euros, soit environ deux (2) milliards de francs CFA, c’est le montant du financement qu’a signé le ministre Sani Yaya avec, Marc Vizy

Dès le début de la crise sanitaire, les autorités togolaises ont lancé un programme de transferts monétaires baptisé ‘Novissi’ destiné à aider les foyers les plus modestes victimes des conséquences économiques et sociales de la pandémie. La France a décidé d’appuyer cette initiative solidaire. Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya a signé mardi avec l’ambassadeur de France à Lomé, Marc Vizy, une convention d’appui à Novissi. Cet accord de financement, d’un montant de 3 millions d’euros est une subvention de la République française, via l’AFD, qui représente 5,6% du coût total du programme. 

‘La plupart de la population active en Afrique, petits agriculteurs, vendeurs de rue, opérateurs de transport ou marchands nomades opèrent, comme c’est aussi le cas pour le Togo, dans le secteur informel. Ils vivent donc au jour le jour. Cette situation nécessite, dans le contexte actuel de la pandémie, le renforcement des politiques de protection sociale au niveau de nos différents Etats’, a rappelé le ministre. Novissi fait partie des premières mesures urgentes prises par le gouvernement dès le début de la crise sur demande du président Faure Gnassingbé.

En cela le Ministre YAYA a déclaré : « Je voudrais, au nom du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, du gouvernement et en mon nom propre et au nom de Madame la Ministre de l’économie numérique ici présente qui a travaillé activement avec ses équipes pour mettre en place cette plateforme, remercier la République Francaise et l’AFD, pour son appui constant afin de faire face aux projets d’intérêts nationaux et d’urgences dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Du 8 avril au 12 juin 2020, plus de 560.000 Togolais ont bénéficié des aides et 1,4 million sont inscrits sur la plateforme. L’Etat a d’ores et déjà déboursé 11,4 milliards de Fcfa. L’appui financier de l’AFD permettra d’effectuer environ 360.000 paiements au profit des travailleurs du secteur informel.

 « Ce dispositif de transferts monétaires s’est appuyé sur une plateforme innovante, digitale, numérique et biométrique qui est salué par tous nos partenaires et d’illustre personnalité au plan mondial. Il vise à compenser une partie des pertes de revenus des travailleurs informels des zones dans lesquelles le bouclage et le couvre-feu ont été instaurés.  Le Programme permet aux personnes travaillant dans le secteur informel et qui subissent une perte de revenu journalier, du fait des mesures prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19, de recevoir une aide d’urgence par un transfert monétaire non conditionnel en mobile money.Je voudrais terminer mon propos en saluant la coopération entre la France et le Togo et dire que nous souhaitons Excellence Monsieur l’Ambassadeur que vous puissiez transmettre au gouvernement français toute la gratitude du Président de la République et du Gouvernement togolais au Président MACRON qui a été très sensible et qui a daigné vous donner des instructions pour que cet appui nous soit accordé ».

L’ambassadeur de France a salué l’exemplarité du programme. D’abord pour la rapidité de son déploiement, ensuite pour son universalité. ‘Il est l’un des rares dispositifs d’accompagnement social rendu éligible à l’ensemble d’une population’, a-t-il souligné.

Exemplaire également par ses modalités de déploiement intégralement numérisées. ‘Le Togo a su mettre en place avec une belle agilité un mécanisme remarqué aujourd’hui par beaucoup dans le monde’, a indiqué l’ambassadeur.

Cina Lawson la ministre de l’Economie numérique, et François Jacquier, le directeur de l’AFD pour le Togo, assistaient également à la cérémonie.