• Accueil
  • Togo/Continuité dans la réforme des finances publiques

Togo/Continuité dans la réforme des finances publiques

Togo/Continuité dans la réforme des finances publiques

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Renforcement de la gestion des finances publiques’ qui sera mis en œuvre sur la période 2023-2026 ,c’est bien le nouveau projet sur financement de l’Union européenne.

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) séjournera au Togo à partir de ce lundi   0 5 au 8 juin pour le lancement du Projet ‘Renforcement de la gestion des finances publiques’ qui sera mis en œuvre sur la période 2023-2026

La mission prendra les orientations des autorités togolaises et recensera les besoins des services pour programmer l’assistance technique sur la période d’intervention.

Le projet comprend 3 axes majeurs.

D’abord la budgétisation des programmes basée sur les priorités. Il s’agit de la préparation, de l’exécution et du reporting d’un budget complet, crédible et qui contribue à réaliser des politiques publiques telles que l’égalité de droit entre homme-femme et la lutte contre les changements climatiques.

Le second concerne la gestion des investissements publics avec pour objectif de renforcer la programmation, la budgétisation et l’exécution des projets d’investissement publics.

Enfin, le dernier volet porte sur la gestion des risques budgétaires avec des outils sophistiqués sur l’analyse des risques pouvant affecter les finances publiques.

Ce nouveau projet s’appuie sur les progrès réalisés lors de deux précédents de même nature menés sur la période 2012-2016 et 2018-2022, également financés par l’UE.

Ils ont permis de renforcer les capacités dans les domaines de la préparation du budget, de l’information financière, ainsi que de la gestion de la trésorerie et de la dette. 

Les résultats enregistrés sont notamment la bascule au budget programme, l’introduction de la budgétisation sensible au genre et les premiers travaux pour introduire une budgétisation sensible au climat.

Cette collaboration est l’illustration du soutien apporté par l’Union européenne à la mise en œuvre des reformes des finances publiques. 

A noter que Amina Bambara Billa a été reconduite en tant que conseiller résident du FMI auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya.