• Accueil
  • ADOPTION DE LA LOI AUTORISANT L’ADHESION DU TOGO A L’AGENCE POUR L’ASSURANCE DU COMMERCE EN AFRIQUE (ACA)

ADOPTION DE LA LOI AUTORISANT L’ADHESION DU TOGO A L’AGENCE POUR L’ASSURANCE DU COMMERCE EN AFRIQUE (ACA)

ADOPTION DE LA LOI AUTORISANT L’ADHESION DU TOGO A L’AGENCE POUR L’ASSURANCE DU COMMERCE EN AFRIQUE (ACA)

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les députés ont adopté la loi autorisant l’adhésion du Togo à l’Accord portant création de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA).

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a souligné mercredi devant les parlementaires que ce vote donnait au gouvernement un outil juridique important à la poursuite de sa politique de développement économique et commerciale. 

L’Agence panafricaine et multilatérale, créée en 2001 avec le soutien de la Banque mondiale, l’ACA couvre les risques politiques, les risques liés à l’exécution des travaux ainsi que les risques de crédit commercial en Afrique.

Créée à l’initiative des pays d’Afrique australe, centrale et du nord, à Grand Baie en ILE Maurice. l’Agence a pour but d’appuyer le commerce et l’investissement en Afrique. Elle vise également à pallier le manque d’une assurance des risques politiques, non commerciaux et commerciaux qui devrait favoriser la disponibilité de financement pour les investissements sur le continent et l’expansion du commerce extérieur africain ou les échanges commerciaux intra africains.

En outre, l’Agence se propose d’encourager la fourniture ou l’appui en assurance, y compris la coassurance et la réassurance, les garanties, ainsi que d’autres instruments financiers et services à des fins d’échanges commerciaux, d’investissements et d’activités productives dans les Etats africains, en soutien aux prestations des secteurs public ou privé existant en la matière. 

L’adhésion du Togo à cet accord procurera des avantages socio-économiques certains, notamment en termes de mobilisation des ressources financières à moindre coût des secteurs public et privé ainsi que des investissements. Elle permettra également de bénéficier de l’expertise nécessaire à la promotion de l’investissement et du commerce sous toutes ses formes.

‘Cette adhésion, a déclaré M. Yaya, cadre avec la mise en œuvre du Plan national de développement qui prévoit de faire du Togo un pays attractif, avec une économie forte, résiliente, durable inclusive, bref une économie assurant un mieux-être à ses populations’.