• Accueil
  • Lancement officiel des activités de l’ACA au Togo,

Lancement officiel des activités de l’ACA au Togo,

Lancement officiel des activités de l’ACA au Togo,

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) véritable atout au secteur privé togolais,

Sani Yaya, les responsables de l’ACA et les partenaires allemands et européens (BEI) donnent un nouveau souffle à l’économie nationale en mettant au centre des préoccupations le secteur privé. L’un des freins et important défi au développement du secteur privé notamment national, les PME-PMI est la question du financement et la problématique du financement est très étroitement liée à des problématiques de disponibilité de garantie pour les PME et parfois même pour certaines grandes entreprises.

L’adhésion du Togo à l’ACA, offre au secteur privé, l’opportunité de pouvoir disposer des possibilités de garantie et aussi l’assurance pour le risque pays et les risques commerciaux pour les financements qu’il sollicite auprès des bailleurs de fonds, auprès des banques et des institutions financières. Cette adhésion du Togo à l’ACA offre également l’opportunité de développer une collaboration étroite avec un acteur clé du financement des économies africaines, ayant une connaissance intime des marchés africains et une excellente qualité de signature à l’international notamment par les importantes agences de notation.

Selon le ministre Sani YAYA de l’économie et des finances : « Ce partenariat que nous établissons avec cette agence traduit la confiance de l’une des plus grandes institutions financières africaines dans la trajectoire économique de notre pays et dans la qualité de son leadership. De fait, dans un contexte difficile marqué par la pandémie au covid-19, qui a ébranlé tous les fondamentaux macroéconomiques des Etats à travers le monde, et qui a occasionné une récession même dans les pays les plus développés, notre pays a montré une grande résilience avec un taux de croissance qui est ressorti à 1,8% en 2020 et ensuite un regain de dynamisme en 2021 avec un taux de croissance qui est ressorti à 5,3%. Ceci a été possible grâce à la dynamique des réformes courageuses que le Gouvernement sous l’impulsion du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE a engagé et aussi grâce à tout le dynamisme de notre secteur privé que ce soient les grandes entreprises ou les petites et moyennes entreprises. Ceci a été possible aussi grâce à toutes les mesures qui ont été mises en œuvre pour juguler cette crise ».

Cette adhésion est en ligne avec la feuille de route gouvernementale Togo 2020-2025 dont l’ambition est de faire du Togo , un pays attractif, une économie forte, résiliente, durable et inclusive. Dans la perspective d’une relance économique post covid, le Gouvernement sous le leadership du Président de la République a fait voter en décembre 2021 la loi relative aux Partenariats Public-Privé dont nous attendons une contribution importante du secteur privé local et international. Ce nouveau cadre juridique participe à l’amélioration constante du climat des affaires au Togo, et a vocation à promouvoir l’investissement privé dans les secteurs stratégiques et porteurs de notre pays. L’adhésion à l’ACA vient renforcer l’arsenal des mesures prises par le gouvernement pour stimuler l’investissement public et privé, local et étranger au Togo.

Le ministre YAYA souligne également : « Nous visons de construire un partenariat solide, sur le long terme avec l’agence, en vue du développement du secteur privé en particulier les PME et le financement des projets stratégiques et structurants pour l’économie nationale, dans des secteurs clés tels que les infrastructures, notamment socio-économiques, agro-industrielles, l’énergie, l’inclusion financière, la logistique, les transports et le numérique. A cet effet, nous avons porté notre participation à 35.2 M USD soit 6.71% du capital de l’institution ; le Togo devient ainsi le premier actionnaire souverain c’est-à-dire étatique de cette agence. Je voudrais clore mes propos en lançant un appel à tous les acteurs économiques du Togo, aux investisseurs de tous horizons, afin qu’ils s’approprient ce nouvel instrument pour en tirer le meilleur bénéfice. Je compte sur la disponibilité et le professionnalisme des équipes de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) sous la direction de M Manuel Moses, son Directeur    Général, pour vous accompagner ».

La participation au capital de l’ACA a été réalisée, grâce à un financement de 11.5 Millions d’Euros de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), il s’agit bien sûr d’un prêt concessionnel et à une subvention de la KFW ,  la coopération allemande de 20 Millions d’Euros.