• Accueil
  • Les forces vives de l’économie africaine

Les forces vives de l’économie africaine

Les forces vives de l’économie africaine

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Stéphane Kpowbié T. Akaya est le nouveau secrétaire permanent pour le suivi des Politiques de réformes et des Programmes financiers au ministère de l’Economie et des Finances.

A 40 ans, le nouveau titulaire dispose de compétences reconnues dans son domaine d’activité.

Des compétences qui ont retenu l’intérêt de l’Institut Choiseul, un think tank indépendant dédié à l’analyse des questions stratégiques internationales et des grands enjeux économiques et sociétaux, ainsi qu’à l’identification des talents.

Kpowbié T. Akaya fait partie des 200 Africains qui comptent dans le classement du ‘Choiseul Africa’.

Fruit d’un travail mené sur plusieurs mois, Choiseul a fait appel à de nombreux experts et spécialistes du continent pour réaliser cette étude ambitieuse et unique qui dresse un état des lieux des forces vives de l’économie africaine.

Lancée en 2014, l’étude identifie et classe les jeunes dirigeants africains âgés de 40 ans et moins qui jouent un rôle non moins important sur le continent. Elle met ainsi en lumière l’excellence et la diversité du continent.

A noter que Aftar Touré Morou, le directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) figure également dans ce classement.