• Accueil
  • Nouvel allègement du service de la dette

Nouvel allègement du service de la dette

Nouvel allègement du service de la dette

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le conseil d’administration du FMI a approuvé un allégement immédiat du service de la dette pour 28 pays membres, parmi lesquels le Togo, dans le cadre des mesures que l’institution prend pour aider ses membres à faire face aux conséquences de la pandémie.

C’est la deuxième tranche d’aide après celle d’avril 2020, indique le FMI dans un communiqué publié lundi.

Cette nouvelle intervention a été rendue possible grâce aux contributions du Royaume Uni, de l’Allemagne, du Japon, des Pays Bas, de la Norvège, de la Chine, de Mexico, de la Suède, de la Bulgarie, du Luxembourg et de Malte.

Le montant total mentionné par le Fonds est de 227 millions de dollars, soit environ 8 millions pour chaque pays.

Outre le Togo, les pays bénéficiaires sont notamment : Afghanistan, Bénin, Burkina Faso, Comores, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Haïti, Îles Solomon, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Népal, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, Tadjikistan, Tchad et Yémen