• Accueil
  • Fin de la sixième et dernière revue au titre du programme FEC

Fin de la sixième et dernière revue au titre du programme FEC

Fin de la sixième et dernière revue au titre du programme FEC

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) a achevé mardi la VIe revue du programme de Facilité élargie de crédit (FEC) en faveur du Togo. 

La délégation était dirigée par Ivohasina Fizara Razafimahefa, chef de mission pour le Togo.

Selon le communiqué publié par le Fonds, la croissance économique s’est accélérée (4,9% en 2018, 5,3% en 2019 et 5,5% en 2020).

L’assainissement budgétaire entamé en 2017 reste soutenu.

La dette publique totale, qui s’élevait à 81% du PIB à la fin 2016, est en baisse et devrait tomber à 70% du PIB (en dessous de la norme UEMOIA) à la fin de cette année, indique le FMI.

Bonne nouvelle également, les recettes douanières sont en forte hausse et les dépenses globales ont été inférieures aux prévisions.

Selon Monsieur le Ministre de l’économie et des finances, la mission s’est déroulée dans de bonnes conditions. Le FMI a pu donner des appréciations ainsi que des conseils pour le futur. Le Ministre Sani YAYA a salué les grandes qualités d’homme d’Etat et de leadership du Président de la république Son Excellence Monsieur Faure Gnassingbé pour l’appui constant qu’il a toujours apporté à lui-même ainsi qu’à tout le processus conduisant à la bonne mise en œuvre du programme FEC. Il lui a rendu un vibrant hommage à cette occasion qui marque la fin de cette dernière revue. Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, a salué le partenariat développé avec le FMI, ‘un partenariat basé sur la confiance, l’objectivité et dans un esprit d’ouverture, mais dans la rigueur la plus absolue’. Il a pour finir tenu a remercié très sincèrement le FMI. Il s’est félicité du soutien de cette institution ce qui a permis de ramener la dette sous la barre de 70% en deçà de la norme communautaire.

De son côté le Chef de la Mission du FMI a exprimé sa gratitude aux autorités togolaises dans la conduite de ce programme du Gouvernement et a remercié le ministre Sani YAYA pour sa détermination dans sa mise en œuvre. Une fois encore il a demandé au ministre de transmettre les sincères remerciements du fonds au Chef de l’Etat ainsi qu’aux différents services pour leur collaboration.