• Accueil
  • Le Togo se donne les moyens de ses ambitions

Le Togo se donne les moyens de ses ambitions

Le Togo se donne les moyens de ses ambitions

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le partenariat conclu début juillet entre le Togo et Arise IIP, marque le lancement du projet de construction d’une plateforme industrielle à Adétikopé (27km de Lomé).

Arise Integrated Industrial Platforms (IIP) est une joint-venture entre Africa Finance Corporation (AFC) et Olam International Ltd.

Elle s’est spécialisée dans le développement de zones industrielles intégrées.

La future plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) représente un investissement de 200 millions d’euros à la charge d’Arise IIP; elle sera opérationnelle en janvier 2021 pour sa première phase.

Cette zone industrielle aura une superficie de 400 hectares.

‘Le projet offrira un cadre propice à l’implantation d’usines en vue de la transformation des produits locaux’, indiquent les promoteurs.

Le site comprendra un parking pour 700 camions, un parc de conteneurs d’une capacité de 12.500 EVP, un entrepôt de déchargement et de transfert, un site de stockage du coton (Olam a repris les activités de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo) et 200.000 m2 dédiés aux activités logistiques.

PAR

‘PIA est née de la volonté de combler le manque à gagner local dû à l’export de matières premières brutes et de créer de la valeur ajoutée pour le Togo en matière d’emplois et de revenus. A terme, ce sont 35.000 emplois directs et indirects qui seront créés, indique Alain Saraka, le directeur de la stratégie d’Arise IIP.

‘Dans un contexte international morose marqué par l’impact économique de la crise sanitaire, le lancement des travaux de PIA démontre une fois de plus l’attractivité de l’économie togolaise’, souligne Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, dans le communiqué remis à la presse.