Vœux du nouvel an 2022

Vœux du nouvel an 2022

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Faure GNASSINGBE annonce des mesures importantes/Fonctionnaires (avance d’ 1 mois de salaire), retraités (indemnités de 3 mois de salaire), ménages (mesures sociales importantes)

Le président Faure Gnassingbé s’est adressé jeudi soir aux Togolais à l’occasion de la nouvelle année. En réponse au phénomène de la vie chère, le Chef de l’Etat a pris des décisions fortes en instruisant le gouvernement d’accorder aux fonctionnaires des secteurs public et parapublic et aux retraités, dès la semaine prochaine, une avance d’un mois de salaire, qui sera remboursable par tranches mensuelles jusqu’en décembre 2022. Aussi, encourage-t-il le secteur privé à prendre des mesures similaires. Pour les départs à la retraite à partir de 2020, le paiement attendu des indemnités équivalant à trois mois de salaires sera effectué dès ce mois de janvier. Selon le Chef de l’Etat : « L’une des conséquences de la crise sanitaire qui perdure est l’augmentation généralisée des prix, ressentie depuis plusieurs mois dans le panier de la ménagère, dans pratiquement tous les pays du monde. En réponse à ce phénomène, le gouvernement a pris des mesures urgentes dès la rentrée scolaire, qui ont consisté à rendre gratuits les frais de scolarité dans l’enseignement secondaire et la prise en charge d’un mois de facture d’électricité pour les tranches sociales. Par ailleurs, nous avons maintenu la subvention des prix, notamment des engrais, du matériel agricole et du blé. Le gouvernement a poursuivi la réduction des frais de raccordement à l’eau potable pour les ménages les plus vulnérables. Malgré toutes ces mesures, je sais que vous continuez de ressentir les effets de cette hausse des prix ». Des contrôles seront exercés pour veiller au respect des prix.

Lors de ses vœux à la Nation, le chef de l’Etat s’est longuement exprimé sur la lutte contre le terrorisme. Il est revenu sur la récente attaque dont ont été victimes des soldats à la frontière burkinabé et sur celle ayant visé 7 Casques bleus tués au Mali en se montrant très ferme dans son engagement à combattre l’extrémisme et l’obscurantisme.

M. Gnassingbé est évidemment revenu sur la pandémie qui frappe le Togo depuis près de 2 ans. Il a saisi l’occasion pour remercier le personnel soignant et les partenaires internationaux qui aident le pays dans ce difficile combat. Il a appelé les Togolais à se faire massivement vacciner.

En dépit de cette crise sanitaire inédite, le gouvernement est plus que jamais engagé à aider ceux qui en ont le plus besoin. L’inclusion sociale est au coeur du dispositif.

Faure Gnassingbé a annoncé la poursuite de la politique en faveur de l’éducation de la santé, de l’accès à l’eau potable et à l’électricité.

Le président a indiqué que la reprise serait stimulée par les secteurs porteurs comme la transformation et les services. Il a cité le projet du Parc industriel d’Adétikopé qui, à terme, créera 35.000 emplois directs et indirects.

Enfin, il a achevé son intervention en évoquant le contexte politique, la défense des libertés publiques et la liberté d’expression à condition qu’elle respecte les règles de civisme et de responsabilité.